La Coop Santé Eastman et les environs vous souhaite une bonne année 2017 !

Tous les bénévoles se joignent à nous


Assemblée générale annuelle

 

Merci à nos membres qui ont participé à l’assemblée générale annuelle! Votre participation est importante, et surtout, très appréciée.

« Faites le bien, par petits bouts, là où vous êtes ;

car ce sont tous ces petits bouts de bien, une fois assemblés, qui transforment le monde. »

Desmond Tutu

Voilà la stratégie que s’est donnée l’équipe de la Coop Santé Eastman et les environs depuis son ouverture à l’automne 2013 : faire le bien… par petits bouts. Après avoir célébré l’ouverture de la Coop, ses anniversaires, l’arrivée de nouveaux médecins, l’ajout de nouveaux services, l’équipe revoit constamment ses façons de faire pour répondre aux attentes et aux besoins exprimés ; chaque jour, elle met tout son cœur à prendre part à la réussite de ce beau projet car, pour le dire bien simplement : « nous voulons que ça marche ! » Et pour que ça marche, chaque membre de l’équipe travaille « à faire le bien… par petits bouts ».

Reconnaitre le travail accompli

Tous et toutes font un travail extraordinaire, démontrant à chaque instant toute la rigueur, le professionnalisme et la souplesse nécessaires au maintien de services de qualité. Ils savent également faire preuve de patience et de compassion car, il faut bien l’avouer, la Coop est victime de son succès, puisque malgré tous ses efforts, elle ne peut pas toujours répondre à toutes les demandes, ce qui est parfois bien lourd à porter pour le personnel en place.

Et c’est ici que le Conseil d’administration entre en jeu. Chaque membre du Conseil met en effet à la disposition de la Coop temps et énergie dans la gestion et le développement harmonieux de l’organisation. Chacun s’investit sans compter pour assurer le bon fonctionnement de toute l’équipe, en plus de multiplier les stratégies pour mieux répondre aux attentes de ses membres de la Coop dont la pression est parfois forte. Il importe de souligner que la Coop a besoin de ses membres. Bien sûr, elle a besoin des contributions annuelles de ses membres pour vivre, car sans cet apport financier, la Coop ne peut exister. Mais, plus encore, elle a besoin de leur confiance, leur compréhension et même de leur patience et ce, malgré les inévitables irritants qui peuvent parfois se produire.

Une offre de service variée

On le sait, toute l’offre de services gravite autour de l’accessibilité; l’accessibilité à un médecin et à des services de santé adaptés.

Au cours de l’automne, la docteure Gagné a commencé à ralentir ses activités à la veille de l’arrivée de « bébé Aude ». Pour l’équipe de la Coop, la pression était forte parfois. Malgré toute bonne volonté, il n’a pas été toujours possible de répondre rapidement à toutes les demandes. Alors, l’équipe a multiplié les nouveaux services : cliniques de prélèvements et de vaccination (grippe, zona, tétanos, etc.), présence accrue d’une infirmière clinicienne et même visite régulière d’une inhalothérapeute.

Mais voilà que les efforts de la dernière année ont porté fruit : la docteure Marie-Lou Lebel s’est jointe à l’équipe en tout début d’année ! Actuellement, la docteure Lebel pratique à la Coop de 4 à 5 jours par semaine. En plus, comme elle est arrivée récemment dans la région, elle est en mesure de suivre de nouveaux patients à titre de médecin de famille. Voilà vraiment de quoi se réjouir. Pour les membres, comme pour l’équipe de la Coop d’ailleurs, il s’agit d’une belle bouffée d’air frais.

Un été et un automne « chauds »

Malgré cela, la Coop se dirige vers une autre période difficile, puisque la docteure Lebel attend, elle aussi, un nouveau membre de sa famille. Même si tous se réjouissent de tout cœur avec elle – comment pourrait-il en être autrement ? – il va sans dire que l’absence de docteure Gagné, combinée à celle de docteure Lebel, représente un défi de taille à surmonter. Encore une fois, il faudra faire preuve de compréhension, de patience et même de tolérance.

Pour traverser cette période, qui ira de juin à novembre prochain, l’équipe de la Coop travaille déjà à l’élaboration de solutions. Ajout de journées d’infirmière clinicienne, contribution d’un pharmacien pour faciliter et même accélérer le renouvellement de certaines prescriptions et, évidemment, recherche intensive de médecins disposés à venir donner un coup de main : tout est sur la table. Car, rappelons-le, « nous voulons que ça marche »… même si c’est tellement frustrant parfois !

 

La Coop Santé Eastman et les environs bénéficie de l’appui de:

815-50066

du CLD de la MRC de Memphrémagog,
des municipalités d’Austin, d’Eastman, de St-Étienne-de-Bolton et de Stukely-Sud et du Club Lions d’Eastman

Merci !